Stress

Le bon niveau de stress, au bon moment, avec l’Hypnose

On accuse le stress de tout les maux. C’est lui qui nous fait rater un examen, qui nous fait perdre nos moyens le jour où l’on en a le plus besoin, c’est lui aussi qui nous fait sentir le regard des autres, qui le fait peser sur nos épaules au moment où l’on voudrait se sentir léger et capable de faire ce que l’on a à faire. En plus du stress, l’anxiété est souvent associée à ce type de stress.

Il est largement admis qu’il y a deux formes de stress :

  • Celui qui dit « Attention, ce qui va se passer/ce qui se passe est important et tu dois y être attentif », comme lorsque l’on prend la parole en public ou que l’on s’apprête à la prendre, ou lors du passage d’un examen, d’un concours, d’un entretien d’embauche, …
  • Celui qui dit « Attention , ce que tu fais ou que tu t’apprêtes à faire est dangereux ». Ce stress là est lié aux peurs (peur de l’échec, peur du rejet, peur de l’abandon, …)

Chez les personnes stressées, on peut retrouver ces deux formes de stress.

Avec l’hypnose, il s’agira de retrouver le contrôle sur ce qui est important pour vous. La réactivation des ressources conscientes et inconscientes vous permettra de passer d’une réaction automatique de repli vers vous à plus de sérénité et d’ouverture aux autres facilement et durablement.

L’hypnose peut aussi vous permettre de travailler sur vos peurs. Une peur qui était utile, protectrice, avant n’est peut-être plus nécessaire, maintenant que vous avez de l’expérience. Aussi, en travaillant au niveau de l’inconscient sur ce qui lui semble dangereux et qui ne l’est plus aujourd’hui ; vous vous permettez de retrouver une liberté dans les domaines où vous souhaitez avancer plus sereinement.

Comment retrouver de la sérénité :

Même s’il n’existe pas de « recette miracle », la réactivation de certaines ressources et l’apprentissage de nouvelles façons d’agir permet de réduire considérablement un état passager ou chronique de stress. Pour cela, je vous proposerai de travailler, en partie, sur :

  • Votre confiance en vous et l’image que vous avez de vous
  • Votre capacité à dire non
  • Le regard des autres et la peur du rejet, de l’abandon
  • Votre capacité à prendre du temps pour vous
  • Le deuil de situation ou de souvenir douloureux.

Pour retrouver de la sérénité, favoriser une meilleure santé physique et mentale en vous détachant de tout ce stress négatif accumulé, ou tout simplement, pour en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec moi pour que nous en parlions.

On en parle dans la presse : Révue Médicale Suisse et Planète Santé.