cerveau

Votre cerveau : une machine à générer des neurones.

En fonction de l’environnement, votre cerveau adapte la création de neurones.
Pour faire simple, si vous vivez dans un endroit clos, sans aucun stimuli et toujours les mêmes choses à manger, la production de nouveaux neurones chutera de 50% environ.
Si par contre, vous vivez dans un environnement vivant et hétéroclite, si vous vous nourrissez d’aliments variés et que vous faites un peu d’exercice, la production de neurones ne tardera pas à être multipliée par trois!

Mais au fait, quelles sont les conditions pour que votre cerveau fonctionne au top de sa forme ?

Numéro 1 : Fuyez la routine.

« La sagesse commence avec l’émerveillement. » disait Socrate.
En vous ouvrant aux changements, en allant chercher la nouveauté vous stimulez votre cerveau, tout simplement !
Le désir d’apprendre et de comprendre est propre à l’être humain ; le brider, c’est l’étouffer.

Numéro 2 : Orientez votre attention vers ce qui vous intéresse.

Vous avez une TV ? Vous avez un téléphone ? Et aussi sans doute un ordinateur ?
Alors, il y a de forte chance pour que vous soyez bombardé d’informations tout au long de votre journée.
Dans un sens, le fait que l’information « vienne » à vous présente des avantages.
D’un autre côté, toutes ces informations, dont un grand nombre est inutile, viennent parasiter les messages importants.
Autre effet délétère : le flot continu d’information vous fait passer de la position d’acteur à la position de spectateur.
Là où vous recherchiez, triiez, pour former votre raisonnement et comprendre ; vous accédez et vous vous informez sans effort. Ce changement génère souvent de l’anxiété pour le cerveau qui sait, sans avoir compris.
La parade : filtrer seulement ce qui vous intéresse et creuser les sujets qui vous passionnent pour redevenir acteur et stimuler votre cerveau !

Numéro 3 : Fuyez les anxiolytiques et les somnifères.

Ces médicaments, parfois utiles sur une courte période, vous empêchent de faire travailler le cerveau « qui cherche à comprendre ».
Rappelez-vous le point numéro un : « comprendre est propre à l’être humain ; le brider, c’est l’étouffer. »

Numéro 4 : Bougez !

L’activité musculaire permet la production de nouveaux neurones.
Voilà, c’est comme ça, pas besoin de lutter !
Alors, les escaliers remplacent les ascenseurs, le vélo et la marche à pied remplacent la voiture ou le métro et pourquoi pas un petit tour à la piscine une fois par semaine ou un court de yoga ?

Numéro 5 : Fréquentez, discutez, allez vers les autres !

En vous ouvrant aux autres, vous créez de la nouveauté, vous apprenez de nouvelles choses, et partagez aussi sur des différentes façons d’appréhender le monde.
Encore une belle façon de faire plaisir à votre cerveau dit « social ».

Numéro 6 : Mangez varié !Enregistrer

La diversité alimentaire encourage la prolifération de certaines espèces bactériennes qui favorise la multiplication des neurones.
Au contraire, l’absorption en trop grande quantité de sucre et d’aliments gras favorise les espèces bactériennes qui bloquent la production de nouveaux neurones…
Pour faire simple, nourriture varié = cerveau en bonne santé !

Alors, maintenant que vous savez comment augmenter et maintenir votre cerveau en bonne santé, vous commencez par quel changement dans votre vie ?